Un Créateur bon et généreux (Genèse 2,4-17)

Cette vidéo s’inscrit dans une série de vidéos qui racontent l’histoire du début de l’humanité. Pour visionner la première vidéo, cliquez ici et pour visionner la troisième, cliquez ici.

Comment imaginez-vous Dieu? Comme une sorte de rabat-joie cosmique? Et quel est le sens de notre vie? Nous trouvons les réponses à ces questions en Genèse 2,4-17.

4 Voici les origines du ciel et de la terre, quand ils furent créés. Lorsque l’Éternel Dieu fit la terre et le ciel il n’y avait encore

5 aucun arbuste de la campagne sur la terre, et aucune herbe de la campagne ne germait encore : car l’Éternel Dieu n’avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n’y avait point d’homme pour cultiver le sol.

6 Mais une vapeur s’éleva de la terre et arrosa toute la surface du sol.

7 L’Éternel Dieu forma l’homme de la poussière du sol ; il insuffla dans ses narines un souffle vital, et l’homme devint un être vivant.

8 Puis l’Éternel Dieu planta un jardin en Éden, du côté de l’orient, et il y mit l’homme qu’il avait formé.

9 L’Éternel Dieu fit germer du sol toutes sortes d’arbres d’aspect agréable et bons à manger, ainsi que l’arbre de la vie au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance du bien et du mal.

10 Un fleuve sortait d’Éden pour arroser le jardin, et de là il se divisait en quatre bras.

11 Le nom du premier est Pichôn ; c’est celui qui contourne tout le pays de Havila, où l’on trouve de l’or

12 d’excellente qualité ainsi que le bdellium et la pierre d’onyx.

13 Le nom du second fleuve est Guihôn ; c’est celui qui contourne tout le pays de Kouch.

14 Le nom du troisième fleuve est Hiddéqel ; c’est celui qui coule à l’orient de l’Assyrie. Le quatrième fleuve, c’est l’Euphrate.

15 L’Éternel Dieu prit l’homme et le plaça dans le jardin d’Éden pour le cultiver et pour le garder.

16 L’Éternel Dieu donna ce commandement à l’homme : Tu pourras manger de tous les arbres du jardin ;

17 mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras.

© Alliance biblique française – Bibli’O, 2016, avec autorisation. Pour vous procurer une Bible imprimée, rendez-vous sur www.editionsbiblio.fr

1 réflexion sur “Un Créateur bon et généreux (Genèse 2,4-17)”

  1. Ping : Le paradis perdu (Genèse 3,7-13) - Eglise Protestante Evangélique de Louvain-la-Neuve

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *